BFMTV

Grève: la patronne de la RATP n'envisage aucun remboursement pour le pass Navigo de janvier

RATP: grève suspendue à partir de lundi sur une majorité des lignes de métro

RATP: grève suspendue à partir de lundi sur une majorité des lignes de métro - AFP

La patronne de la RATP estime être déjà allée "au delà de ses obligations contractuelles" en remboursant intégralement le pass Navigo en décembre.

Alors que les transports parisiens ont été à l'arrêt pendant près d'un mois et demi, la grève à la RATP et à la SNCF semble s'estomper. Le trafic des métros, RER et Transilien est revenu quasi à la normale. A présent, les usagers des transports attendent avec impatience le remboursement de leur abonnement Navigo.

Valérie Pécresse, la présidente d'Ile-de-France Mobilités a déjà annoncé le remboursement intégral du pass Navigo du mois de décembre. La question reste cependant en suspens pour le mois de janvier. Interrogée par Le Parisien, Catherine Guillouard, patronne de la RATP, n'envisage, pour le moment, aucune indemnisation.

"Depuis le 13 janvier, notre service minimum est assuré sur tous les réseaux, y compris le métro", se justifie la patronne de la RATP. "En remboursant intégralement le pass Navigo du mois de décembre, nous avons démontré notre volonté de reconnaissance de ce qu'ont traversé les Franciliens. 75,20 euros, cela revient à deux mois de Navigo pour les salariés, qui ont la moitié de leur forfait pris en charge par l'employeur."

En remboursant le mois de décembre,"nous sommes allés au-delà de nos obligations contractuelles vu l'offre de service minimum que nous sommes arrivés à faire sur certains réseaux aux heures de pointe, notamment sur le tramway et le RER A", estime Catherine Guillouard. "L'application du contrat (NDLR : qui lie la RATP à Ile-de-France Mobilités) ne nous obligeait pas, stricto sensu, à rembourser 75,20 €."

Une plateforme de remboursement ouverte à la fin de la semaine

Catherine Guillouard précise par ailleurs que la plateforme en ligne pour effectuer sa demande de remboursement pour le mois de décembre, le site Internet mondedommagementnavigo.com ouvrira "d'ici la fin de la semaine". "On va proposer une opération "café croissant" cette semaine, pour expliquer à nos voyageurs comment se faire rembourser."

Selon la patronne de la RATP, la grève aurait coûté 200 millions d'euros à l'entreprise. 

Cyrielle Cabot