BFMTV

Hérault: une tornade, observée sur plusieurs communes, traverse l'autoroute A75

Une tornade a été observée ce dimanche matin sur plusieurs communes du centre de l'Hérault. "Plus de peur que de mal", déclare le maire d'Aspiran sur notre antenne, qui déplore quelques dégâts de toiture mais pas de blessé.

Un orage particulièrement violent a traversé ce dimanche matin le centre de l'Hérault, alors que le département ne faisait pourtant pas l'objet d'une vigilance orange par Météo France. Des rafales de vent jusqu'à 170 km/h ont arraché plusieurs toitures et entraîné de nombreuses chutes d'arbres.

Au total une trentaine d'habitations ont été endommagées à Saint-André-de-Sangonis, Paulhan et Aspiran, même si le phénomène "a été plus spectaculaire qu'autre chose", selon les pompiers locaux: "les vents violents passent rapidement et emportent tuiles et antennes".

Une tornade sur l'A75

Durant les intempéries, une tornade a été observée en train de transiter par l'autoroute A75, surprenant de nombreux automobilistes. Un phénomène météorologique confirmé par l'institut Keraunos sur twitter, et par la publications de nombreuses vidéos et photos de l'événement sur les réseaux sociaux.

"La tornade s'est créée en marge de la cellule orageuse. Ce phénomène est assez rare mais devient de plus en plus fréquent ces dernières années", a précisé Alix Roumagnac, président de Predict services, une filiale de Météo-France spécialisée dans la gestion des risques.

Illustration de la violence du phénomène, une caravane a été arrachée d'une voiture avant d'être projetée sur le bas côté, au-delà même du grillage de séparation, comme le montre un cliché du photographe Daniel Gauvin, chasseur d'orages.

"La semaine sera compliquée"

"Plus de peur que de mal", rassure Olivier Bernardi, maire d'Aspiran, sur notre antenne, qui évoque seulement "quelques petits dégâts de toiture, quelques murs et quelques grillages". Aucun blessé n'est à déplorer. Selon l'élu, les sapeurs-pompiers sont actuellement en train d'intervenir sur les différentes communes touchées pour aider les habitants à "couvrir leurs toitures" alors que de nouvelles pluies sont attendues.

Le président de Predict a alerté sur les précipitations attendues ces prochains jours: "La semaine sera compliquée lundi et mardi, avec un renforcement prévu mercredi et jeudi qu'il faut prendre au sérieux".
Jérémy Maccaud avec AFP