BFMTV

Tests, aération, distanciation: comment Bourges veut expérimenter la réouverture des lieux culturels

Yann Galut

Yann Galut - Capture d'écran BFMTV

Le maire de Bourges, Yann Galut, a expliqué ce matin sur BFMTV que cette expérimentation permettrait ensuite d'étendre une réouverture à toute la France.

La ville de Bourges propose de servir de lieu d'expérimentation pour une réouverture progressive des lieux culturels, fermés depuis des mois en raison de la pandémie. Invité ce lundi matin sur BFMTV, le maire de la ville Yann Galut a expliqué son projet.

"Je propose que notre ville de Bourges, qui a une forte emprise culturelle, teste pendant plusieurs jours, la réouverture pour les acteurs culturels, avec des protocoles renforcés", a-t-il expliqué, avant de rappeler qu'une expérience similaire a été menée à Barcelone.

Le 12 décembre dernier, plusieurs centaines de personnes s'étaient en effet rendues dans la salle Apolo de la ville catalane pour un concert, munis d'un masque FFP2 et après avoir été testés négatifs au coronavirus par le biais d'un test antigénique. Fin décembre, les directeurs de l'essai ont dévoilé que tous les participants avaient ensuite été de nouveau testés négatifs au coronavirus huit jours plus tard.

"Les acteurs culturels sont touchés de plein fouet par cette crise. Nous sommes un pays culturel, et je crois que cette expérimentation permettrait d'avoir un retour qui nous permettrait ensuite d'étendre à toute la France", a ajouté Yann Galut. "Mais, bien entendu, avec un protocole sanitaire extrêmement strict: des tests, de la distanciation, de l'aération dans les salles...".

"Une terre d'initiative"

Yann Galut a envoyé vendredi un courrier avec sa proposition à la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot. Il y rappelle que "la Ville de Bourges a l'avantage de pouvoir présenter la diversité des secteurs culturels: musées, monuments historiques, espaces d'art contemporain, lieux de spectacle vivant ou dédié aux musiques actuelles; sous statut municipaux, associatifs ou EPCC (établissement public de coopération culturelle, NDLR)", précisant que "les responsables de (ces) structures se sont dit prêts à reprendre les protocoles mis en oeuvre à la fin du premier confinement et à les étayer".

"Je vais être en contact avec son cabinet dans les heures qui viennent", a confié Yann Galut sur BFMTV, qui dans son courrier dit être à l'écoute de la ministre afin de "mettre en oeuvre une politique de réouverture concertée avec les responsables culturels et patrimoniaux, en faisant de Bourges une terre d'initiative".

Roselyne Bachelot a prévu le 20 janvier une réunion d'évaluation de la situation dans la perspective d'une réouverture des lieux culturels pour laquelle elle a estimé, en début de semaine dernière, qu'il serait "totalement irresponsable" de fixer une date.

Nawal Bonnefoy avec AFP