BFMTV

Le Carnaval de Nice 2016 se prépare en coulisses

Le Carnaval de Nice 2016 se composera de 16 chars qui raconteront l'histoire du "Roi des Médias"

Le Carnaval de Nice 2016 se composera de 16 chars qui raconteront l'histoire du "Roi des Médias" - Valery Hache - AFP

La 132ème édition du Carnaval de Nice se tiendra du 13 au 28 février avec pour thème cette année: les médias. Un million de spectateurs sont attendus pour cette grande fête annuelle connue dans le monde entier.

Que la fête commence! Dès le 13 février, le célèbre Carnaval de Nice rythmera la prochaine quinzaine de la French Riviera. Cette année, les 16 chars burlesques construits avec de gigantesques figures en papier mâché se chargeront de croquer le monde des médias et la communication. Car pour la 132ème édition de cette manifestation qui réunit près d'un million de visiteurs, les organisateurs ont choisi pour thème: le "Roi des Médias".

C'est après les attaques terroristes à Charlie Hebdo en janvier 2015 que le thème de cette nouvelle édition a été décidé. De cette manière, Christian Estrosi, maire de la ville, souhaitait ainsi montrer que Nice était "très attachée à cette liberté fondamentale". 

Un piège à double face avec DSK et Berlusconi

En coulisses, cette manifestation se prépare depuis déjà plusieurs mois. Mais à la "Maison du Carnaval", un vaste hangar, les artisans et carnavaliers sont encore en train de peindre et souder les grosses têtes en carton pâte qui défileront lors des six corsi carnavalesques sur les chars animés. Si les techniques et matériaux ont permis la mécanisation et la modernisation des chars au fil des années, leur fabrication restent encore aujourd'hui les mêmes qu'à l'origine.

Cette année, le public découvrira le gigantesque "Roi des médias" doté d'un sceptre en forme de micro. Sur son char la Reine sera entourée d'un décor de magazines de célébrités, tandis que son rejeton "Carnavalon" aura toute la panoplie de l'enfant "connecté" né à l'ère d'internet. Parmi les autres chars qui devraient avoir leur petit succès auprès du visiteurs, on notera celui mettant en scène un piège à double face avec Dominique Strass-Kahn d'un côté et Silvio Berlusconi de l'autre, ce dernier tendant les bras vers une plantureuse bimbo, sous l'oeil des paparazzi cachés dans des poubelles...

Dans le hangar où sont exposées les chars du Carnaval de Nice 2016
Dans le hangar où sont exposées les chars du Carnaval de Nice 2016 © Valery Hache - AFP

La sécurité renforcée

Pour cette nouvelle édition, certains chiffres annoncés risquent à nouveau de donner le tournis puisque les parades seront animées par plus de 1.000 musiciens et danseurs venus des quatre coins du moins, que les mannequins costumés lanceront entre 80.000 et 100.000 fleurs au public sur le Quai des Etats-Unis et la célèbre Promenade des Anglais de Nice ou encore que 20 tonnes de confetti seront utilisées pendant les corsi et les batailles de fleurs. Le budget du Carnaval s'élève cette année à 6 millions d'euros, pour des retombées économiques estimées à 30 millions d'euros. Ce sont 1.800 emplois qui sont aussi directement liés à cette manifestation. 

Si les animations festives se préparent, les organisateurs ont également décidé de mettre en place des mesures drastiques pour assurer la sécurité des centaines de milliers de visiteurs. En raison de l'état d'urgence, la préfecture des Alpes-Maritimes et la ville de Nice ont annoncé dans un communiqué commun avoir pris des mesures de sécurité renforcées par rapport à l'édition 2015 avec des policiers déployés dans et autour des corsos, un nombre encore plus important d'agents de sécurité et un périmètre fermé pour éviter les intrusions. La fête pourra alors battre son plein et les corsi

Quelques croquis des costumes du Carnaval de Nice 2016
Quelques croquis des costumes du Carnaval de Nice 2016 © Carnaval de Nice
F.M. avec AFP