BFMTV

YouPorn demande à Valérie Trierweiler de devenir son "ambassadrice"

L'ex-compagne de François Hollande, Valérie Trierweiler en Inde le 28 janvier 2014.

L'ex-compagne de François Hollande, Valérie Trierweiler en Inde le 28 janvier 2014. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Le site de vidéos pornographiques a décidé de s'offrir un coup de pub à peu de frais en surfant sur les conséquences de l'affaire Hollande-Gayet.

Depuis la révélation de l'affaire Hollande-Gayet, certains publicitaires s'en donnent à coeur joie, et surfent sur la nouvelle. Dernier en date: le groupe YouPorn, célèbre site de vidéos pornographiques, propose à l'ex-première dame, Valérie Trierweiler, de devenir ambassadrice pendant un an de la "marque", pour la modique somme de 500.000 dollars.

Le vice-président de la société, Brad Burns, a ainsi fait connaître sa proposition par un courrier, révélé par Libération. "Chère Valerie Trierweiler, je m'appelle Brad Burns, vice-Président du site web pour adultes Youporn.com. Au nom de notre compagnie, j'aimerais officiellement vous offrir l'opportunité de devenir notre ambassadrice et porte-parole française".

"La candidate idéale"

Et l'homme de vanter les qualités de l'ex-compagne de François Hollande, correspondant selon lui à ce statut ubuesque. "Avec vos expériences antécédentes en tant que journaliste, nous pensons fortement que vous seriez la candidate idéale", "un poste dans lequel vous seriez responsable de générer du contenu concernant les habitudes pornographiques européennes, en plus d'agir à titre de porte-parole".

L'un des membres du site, joint par Libération, s'amuse et va plus loin pour "justifier" ce choix. "Même si François Hollande aurait fait un super ambassadeur - il semble incarner tout ce que nous représentons -, il a un pays à gérer."

Si la proposition a évidemment tout d'une plaisanterie douteuse, la société YouPorn s'offre ainsi au passage un coup de com' à peu de frais, dont se passerait très probablement l'ancienne première dame. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois: en janvier dernier, la marque de voitures de luxe Jaguar s'était félicitée sur Twitter de voir Valérie Trierweiler dans l'un de ses modèles...

Madame Trierweiler, Jaguar est heureux de contribuer à votre détente à bord d'une XJ ! (crédit photo : © ap.) pic.twitter.com/841PCE2mje
— Jaguar France (@JaguarFrance) 27 Janvier 2014

La rédaction