BFMTV

Vous télétravaillez depuis votre lit? Ces génies y ont créé leurs chef-d'oeuvre

Le Premier ministre britannique Winston Churchill, qui a dirigé le Royaume-Uni pendant la Seconde Guerre mondiale et a mené la résistance au nazisme

Le Premier ministre britannique Winston Churchill, qui a dirigé le Royaume-Uni pendant la Seconde Guerre mondiale et a mené la résistance au nazisme - - © 2019 AFP

De Winston Churchill à Frida Kahlo en passant par Truman Capote, ils ont tous la particularité d'avoir travaillé et donné naissance à leurs œuvres dans leur lit.

Avec les deux confinements, la généralisation du télétravail pour de nombreux salariés et salariées ainsi que la mise en place d'un couvre-feu imposés par la pandémie de Covid-19, nombreux sont les Français et les Françaises à passer leur journée en pyjama, à se traîner entre le lit et le canapé, l'ordinateur calé entre la couette et l'oreiller.

Des journées entières passées enfermé chez soi, sans parfois mettre un pied dehors. Une sédentarité que certains vivent mal. Voire, qui fait culpabiliser. Et pourtant, il est arrivé que de grandes choses, de grandes œuvres et des moments décisifs de l'Histoire aient vu le jour dans le lit de leurs auteurs et autrices. Revue non exhaustive de ces génies qui ont fait des merveilles en robe de chambre.

  • Winston Churchill dans son lit et son bain

C'est l'une des grandes figures politiques du XXe siècle et l'un des personnages qui ont fait l'Histoire. Winston Churchill, Premier ministre britannique durant la Seconde Guerre mondiale ainsi que de 1951 à 1955 mais aussi prix Nobel de littérature en plus d'avoir été chef de guerre, avait pour habitude de travailler au lit.

L'homme, connu pour ses extravagances, ses bons mots, sa passion des cigares cubains - il en fumait huit par jour - ainsi que sa ténacité face au nazisme, dictait régulièrement notes, textes et instructions allongé dans son lit ou même depuis sa baignoire, comme le montre avec justesse la série "The Crown".

Il arrivait également que Winston Churchill reçoive des personnalités - collaborateurs et ministres - en robe de chambre. La legende raconte aussi que nombre de ses formules percutantes, de ses discours qui ont fait date et de ses interventions à la radio ont été préparées dans son bain.

  • Truman Capote, "écrivain horizontal"

Truman Capote, romancier américain né au début du XXe siècle passé par le prestigieux New Yorker, disait de lui qu'il était un écrivain "absolument horizontal". "Je ne peux pas penser à moins d'être allongé dans un lit ou étendu sur un canapé, une cigarette et un café à la main", confiait à Paris Review cet auteur de romans, nouvelles et récits de voyages, mais aussi fêtard et oiseau de nuit connu pour ses loufoqueries.

Auteur de "Petit déjeuner chez Tiffany", un roman qui lui a permis d'être reconnu de ses pairs en 1958, et de De sang-froid quelques années plus tard, qui s'est vendu à des millions d'exemplaires, Truman Capote a connu une réussite aussi bien littéraire que mondaine avant une douloureuse déchéance, allant sans succès de cure de désintoxication en cure de désintoxication. Lui qui se décrivait comme un "vaniteux dindon" a fini par être ostracisé par la haute société new-yorkaise.

  • Les peintures de Frida Kahlo allongée

Cette artiste-peintre mexicaine, symbole dès son vivant du Mexique à l'étranger, née au début du XXe siècle, n'a pas réalisé nombre de ses chefs-d'œuvre au lit par choix mais pour raison de santé.

 l'âge de 18 ans, Frida Kahlo est victime d'un grave accident de la route. Le bus dans lequel elle se trouvait est percuté par un tramway, faisant plusieurs morts et blessant grièvement la jeune femme. Son abdomen et sa cavité pelvienne sont transpercés par une barre de métal, côtes, bassin, pied et jambe sont cassés - onze fractures pour cette dernière. Elle est allitée plusieurs mois et doit subir plusieurs interventions chirurgicales. Allitée, elle découvre la peinture et se forme elle-même. Une révélation.

Ses proches lui installent un lit à baldaquin avec un grand miroir au-dessus d'elle, ce qui lui permet notamment de se voir et de réaliser une série d'autoportraits. Au total, elle produira 143 tableaux dont un tiers d'autoportraits témoignant souvent de sa souffrance physique et morale. Elle gardera toute sa vie des séquelles de cet accident.

  • Balzac en robe de chambre

Enfin, si vous culpabilisez de passer vos journées en pyjama et peignoir, sachez que vous n'êtes pas le ou la seule. De grands personnages l'ont aussi fait. De son vivant, le romancier Honoré de Balzac - auteur de "La Comédie humaine" et l'un des plus importants écrivains de la littérature française- était connu pour la robe de chambre de fortune - sorte de robe de bure traditionnellement portée par les moines chartreux - qu'il aimait enfiler lorsqu'il travaillait. Dans ce costume, "je me transforme en bourreau de travail, en galérien des lettres", expliquait l'écrivain. Le peintre Louis Boulanger a même fait son portrait dans cette tenue.

"Quelle fantaisie l'avait poussé à choisir, de préférence à un autre, ce costume qu'il ne quitta jamais? s'interrogeait l'écrivain Théophile Gautier, contemporain de Balzac. Nous l'ignorons, peut-être symbolisait-il à ses yeux la vie claustrale à laquelle le condamnaient ses labeurs, et, bénédictin du roman, en avait-il pris la robe? Toujours est-il que ce froc blanc lui seyait à merveille. Il se vantait en nous montrant ses manches intactes, de n'en avoir jamais altéré la pureté par la moindre tache d'encre, car, disait-il, le vrai littérateur doit être propre dans son travail."

C'est d'ailleurs dans cette tenue que Rodin l'immortablisa près de cinquante ans après sa mort, à la fin du XIXe siècle, dans son célèbre "Monument à Balzac".

https://twitter.com/chussonnois Céline Hussonnois-Alaya Journaliste BFMTV