BFMTV

Une manifestation devant le siège de l'IGPN prévue ce vendredi

L'IGA devra déterminer les chaîne de responsabilité dans l'organisation du concert à Nantes le soir de la fête de la musique.

L'IGA devra déterminer les chaîne de responsabilité dans l'organisation du concert à Nantes le soir de la fête de la musique. - AFP

Un appel à manifester devant le siège de la police des polices a été lancé par Nathalia Gimeno, proche de figures des gilets jaunes et Hadama Traoré, candidat malheureux aux élections européennes.

Une manifestation est organisée ce vendredi à 15 heures devant le siège de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN), situé à Paris dans le 12ème arrondissement. Cette mobilisation a pour but de dénoncer l'enquête faite par la police des polices sur l'intervention controversée des forces de l'ordre à Nantes le soir de la Fête de la musique, durant laquelle Steve Maia Caniço est mort après être tombé dans la Loire.

Sur Facebook, l'événement "IGPN acte 2 on lâche rien !" réclame la "justice pour Steve" qualifié de "triste icône de notre soif de vérité". Le rassemblement rendra également hommage à "Adama Traoré, Zineb Redouanne, Lakhdar Bey" et "en soutient à nos camarades gilets jaunes emprisonnés ainsi que tous les blessés mutilés". 

Capture.IGPN.manifestation.JPG
Capture.IGPN.manifestation.JPG © -

La page a été créée par Nathalia Gimeno, proche d'Eric Drouet et Jérôme Rodrigues et Hadama Traoré, candidat malheureux aux élections européennes pour la liste de "Démocratie représentative".

Ce rassemblement a lieu alors que les manifestations ont été interdites dans le centre-ville de Nantes samedi entre 10 et 20 heures "afin de garantir l'ordre public", selon la préfecture de Loire-Atlantique.

Esther Paolini