BFMTV

Trois agresseurs présumés d'un bar homo de Lille en liberté sous contrôle judiciaire

BFMTV

Trois hommes soupçonnés d'avoir blessé le 17 avril trois employés d'un bar homosexuel du centre de Lille, et incarcérés depuis, ont été remis en liberté jeudi soir sous contrôle judiciaire, a-t-on indiqué ce vendredi de source judiciaire.

Les trois prévenus, âgés de 18 à 25 ans, "ont été remis en liberté par la chambre des appels correctionnels de la cour d'appel de Douai jusqu'à leur comparution le 13 mai devant le tribunal correctionnel de Lille", a-t-on appris auprès de la Cour d'appel de Douai.

"Leur liberté sous contrôle judiciaire a été assortie de deux obligations: interdiction de fréquenter les bars et débits de boisson et interdiction d'entrer en contact avec les victimes", a précisé le secrétariat général de la première présidence de la Cour.

Interpellés le soir même des faits, les trois hommes sont poursuivis pour des violences volontaires en réunion et pour des injures à caractère homophobe. L'un d'eux est également poursuivi pour dégradations, les seuls faits qu'il reconnaît.

A.S. avec AFP