BFMTV

Sondage BFMTV - 93% des Français approuvent la mise en place du confinement limitant les déplacements

La propagation du coronavirus inquiète de plus en plus les Français. Un sondage Elabe réalisé pour BFMTV révèle qu'ils sont désormais plus de 8 sur 10 à se dire "inquiets". Par conséquent, une écrasante majorité de Français adhèrent aux strictes mesures de restriction mises en place par l'exécutif et annoncées lundi par Emmanuel Macron.

L'inquiétude des Français augmente fortement, à mesure que l'épidémie de coronavirus continue de se répandre en France et alors que le gouvernement a demandé lundi un confinement quasi-total de la population pour freiner sa propagation. 

L'inquiétude des Français devant la propagation du Covid-19 explose, révèle un nouveau sondage Elabe/Berger-Levrault pour BFMTV publié ce mercredi. Au lendemain de l'allocution d'Emmanuel Macron, 81% des Français se disent inquiets face à l'épidémie, une hausse de 20 points par rapport au dernier sondage des 12 et 13 mars dernier. 30% des personnes interrogées confient même être "très inquiètes", un chiffre en hausse de 13 points par rapport à la fin de semaine dernière.

L'inquiétude monte en flèche

Parmi les différentes tranches d'âge interrogées, le nombre de personnes se disant "inquiètes" atteint ou dépasse les 80%, à l'exception des Français les plus jeunes qui s'avèrent être les moins préoccupés. En effet, seuls 68% des 18-24 ans reconnaissent être inquiets.

Par conséquent, cette inquiétude se traduit dans différents aspects de la vie quotidienne. Désormais, 81% d'entre eux se disent inquiets à l'idée d'emprunter les transports en commun, un chiffre en hausse de 19 points par rapport aux 12 et 13 mars dernier. 77% d'entre eux sont inquiets à l'idée de rendre visite à des personnes âgées, 72% sont anxieux à l'idée de partir en week-end ou en vacances, 61% à l'idée de se déplacer pour faire des courses.

Sondage Elabe
Sondage Elabe © BFMTV

Large consensus autour des annonces 

Face à une telle crise, les mesures de restriction et d'aide annoncées lundi par le chef de l'Etat font consensus. 93% des sondés perçoivent le confinement de 15 jours minimum d'un oeil favorable. 84% se disent favorables au déploiement de 100.000 forces de l'ordre pour contrôler le respect de ces règles, et éventuellement sanctionner leur non-respect d'une amende de 135 euros. 

La fermeture des frontières de l'espace Schengen est soutenue à 94% par les Français, et la mobilisation de l'armée dans la région Grand Est pour désengorger les hôpitaux à 96%.

Les mesures de soutien économique telles que l'aide aux entreprises sous forme de reports de charges fiscales et sociales, la garantie de prêts ou encore la suspension des loyers et factures pour les entreprises, font elles-aussi l'unanimité chez les Français. 97% des sondés les accueillent favorablement.

Sondage Elabe
Sondage Elabe © BFMTV

Enfin, les mesures politiques font l'unanimité au sein de la population. 93% des Français sont favorables à la suspension de l'ensemble des réformes gouvernementales en cours, dont la très controversée réforme des retraites. La très grande majorité des Français (95%) approuve le report du second tour des élections municipales, initialement prévu ce dimanche 22 mars, au mois de juin prochain. 

Mais malgré les annonces et les mesures prises ces derniers jours, 57% des personnes interrogées considèrent que la France n'est pas prête à faire face à la propagation du virus. Par ailleurs, les critiques sur le maintien du premier tour des municipales sont très fortes: 76% des Français estiment que l'exécutif a eu tort de le maintenir malgré le risque sanitaire lié au coronavirus. La semaine dernière pourtant, notre sondage Elabe révélait que 58% des Français approuvaient le maintien des élections municipales.

Sondage Elabe
Sondage Elabe © BFMTV

A en croire les déclarations des personnes sondées, les gestes barrières sont devenus des "réflexes" en cette période de lutte contre le virus. 98% se lavent régulièrement les mains, 89% toussent ou éternuent dans leur coude ou encore un mouchoir jetable. Toutefois, 30% des Français continuent de se faire la bise et 26% serrent encore la main de proches ou de connaissances.

Etude ELABE et Berger Levrault réalisée pour BFMTV. Echantillon de 1 000 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée selon la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes: sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération. Interrogation par Internet le 17 mars 2020.

Jeanne Bulant