BFMTV

Samuel Paty: un hommage rendu à Moulins, la ville natale de l'enseignant

La ville de l'Allier a salué la mémoire ce samedi après-midi du professeur assassiné il y a huit jours à Conflans-Sainte-Honorine.

Moulins a rendu hommage à l'un de ses enfants. La ville de l'Allier a salué ce samedi après-midi la mémoire de Samuel Paty, huit jours après l'assassinat du professeur d'histoire-géographie à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines).

Élus mais aussi citoyens se sont retrouvés sur la place d'Allier pour défendre la liberté d'expression, "si chère à notre pays" et "sauvagement attaquée et meurtrie". Le maire de la commune, Pierre-André Périssol, a notamment tenu un discours devant les Moulinois et Moulinoises.

"Nous sommes doublement bouleversés et dans le même temps j'invite quand même tous les Moulinois à être fiers d'avoir donné à la France un homme investi de son devoir de transmission de connaissance, d'ouverture à nos valeurs républicaines [...] au point d'y sacrifier sa vie", a déclaré l'édile devant la foule.

Un "mur d'expression"

La préfète du département ainsi que le secrétaire général de l'Académie de Clermont-Ferrand étaient également présent pour cet hommage qui a rassemblé plus d'un millier de personnes, rapporte le journal La Montagne.

Une minute de silence a enfin été observée à 15h30 puis La Marseillaise a été jouée par un orchestre en hommage à l'enseignant tué pour avoir montré lors d'un cours en classe des caricatures de Mahomet.

Chaque personne présente a enfin pu laisser un mot sur un "mur d'expression" pour adresser un dernier message écrit en hommage au professeur.

Hugues Garnier Journaliste BFMTV