BFMTV

Riss dévoile un exemplaire de Charlie Hebdo criblé par les balles de l'attentat du 7 janvier 2015

Riss, directeur de la rédaction de Charlie Hebdo

Riss, directeur de la rédaction de Charlie Hebdo - LCP

Cinq ans après les attentats de Charlie Hebdo, Riss a dévoilé un exemple de l'hebdomadaire criblé de balles des frères Kouachi.

"Je le garde, parce que ça fait partie de l'histoire du journal." Le dessinateur Riss, actuel patron de Charlie Hebdo, a dévoilé dans le premier numéro des Grands entretiens de Maïtena Biraben, diffusé ce soir sur LCP, un exemplaire de l'hebdomadaire satirique criblé par les balles de l'attentat du 7 janvier 2015.

"En rangeant, on a découvert des liasses de journaux qui avaient été traversées par des balles", explique le dessinateur à la journaliste en lui présentant le journal, ainsi qu'un morceau de balle. "Parfois je me dis que cela mérite d’être exposé pour se rendre compte de ce qu’est un journal qui physiquement subit la violence."

"On est encore vigoureusement soutenus"

Maïtena Biraben n’était "pas au courant qu’il allait apporter cet objet si symbolique", a-t-elle raconté au HuffPost: "Je vous assure que se retrouver avec une balle des frères Kouachi dans la main c’est dur. À cet instant je suis effarée, car je tiens une balle qui a tué des gens, qui a tué une idée, qui a atteint ce pays, qui a fait qu’on a été des millions dans les rues."

Cinq ans après les attentats de Charlie Hebdo, Riss a déclaré le 7 janvier dernier au micro de BFMTV: "On est encore vigoureusement soutenus." Le directeur de la rédaction de l'hebdomadaire a sorti l'année dernière Une minute quarante neuf secondes, un texte de plus de 300 pages sur son retour à la vie après l'attentat.

Jérôme Lachasse