BFMTV

Retraites: les Français soutiennent toujours la grève, mais voudraient qu'elle se termine, selon un sondage

Manifestation contre la réforme des retraites à Paris, le samedi 4 janvier 2020.

Manifestation contre la réforme des retraites à Paris, le samedi 4 janvier 2020. - FRANCOIS GUILLOT / AFP

Les Franciliens, confrontés à des difficultés dans les transports en commun, affichent une volonté de fin de grève plus forte qu'ailleurs, d'après une enquête Odoxa pour Le Figaro et franceinfo.

Quatrième journée de mobilisation contre la réforme des retraites ce jeudi. Le mouvement, amorcé le 5 décembre, ne fléchit pas, alors que syndicats et gouvernements continuent les pourparlers sans parvenir à trouver de terrain d'entente. 

Si le mouvement social s'installe dans la durée, il n'en est pas moins soutenu par les Français depuis ses balbutiements. Une tendance qui se vérifie encore ce jour à la lecture d'une enquête d'opinion Odoxa réalisée pour Le Figaro et franceinfo

Positions paradoxales

Parmi les enseignements du sondage, on apprend que 61% des personnes interrogées trouvent la mobilisation justifiée. Mais dans le même temps, 57% d'entre elles, une proportion comparable, veulent néanmoins qu'elle s'arrête. Un vœu affiché de manière plus nette en région parisienne, où cette opinion est partagée par 70% des sondés, détaille le président d'Odoxa dans les colonnes du Figaro:

"La volonté de voir cesser la grève est encore plus forte dans l'agglomération parisienne, particulièrement touchée par les blocages", étaye Gaël Sliman.

Pour sortir du conflit, 61% des sondés souhaitent le retrait de l'âge pivot à 64 ans. En attendant une issue, le projet de réforme devrait être présenté en conseil des ministres le 24 janvier, pour une arrivée au Parlement mi-février. 

L'enquête a été réalisée entre les 7 et 8 janvier par Internet, auprès de 1004 Français âgés de plus de 18 ans.

Clarisse Martin