BFMTV

RER D: trafic toujours "très perturbé"

BFMTV

Le trafic restait "très perturbé" ce samedi sur la ligne D du RER à Paris à la suite d'un désaccord entre la direction et les conducteurs ayant fait valoir leur droit de retrait après l'agression d'un des leurs mercredi, selon la SNCF. "La circulation reste très compliquée, même si c'est moins marquant avec le weekend", a expliqué un porte-parole de la SNCF.

Un train sur trois circule sur la partie nord de la ligne D entre Châtelet et Orry-la-Ville (Oise), un train par heure en moyenne entre Corbeil-Essonnes et Paris-Gare de Lyon, via Evry-Courcouronnes, et, de même, un train par heure en moyenne entre Melun (Seine-et-Marne) et Paris-Gare de Lyon, via Combs-la-Ville.

Entre Paris et Juvisy (Essonne), quelques trains supplémentaires sont mis en circulation. Enfin, aucun train entre ne circule entre Châtelet et Paris-Gare de Lyon, Melun et Corbeil-Essonnes, Corbeil-Essonnes et Juvisy via Ris-Orangis, Corbeil-Essonnes et Malesherbes (Loiret).

Les conducteurs ont fait valoir leur droit de retrait vendredi à l'appel de la CGT, Sud-rail et l'Unsa après l'agression d'un de leur collègue dans l'Essonne mercredi en fin de journée. La direction a proposé quatre embauches d'agents Suge (agents de sécurité de la SNCF), mais a refusé de reconnaître le droit de retrait des conducteurs et a annoncé qu'elle décompterait des "absences irrégulières", déplore Sud (majoritaire sur la zone). 

la rédaction avec AFP