BFMTV

Migrants: Mgr Vingt-Trois rappelle que "tout le monde peut faire quelque chose"

BFMTV

"On ne demande pas à chaque chrétien d'accueillir tous les réfugiés, on lui demande d'accueillir qui il peut accueillir et de faire ce qu'il peut faire", a rappelé ce vendredi l'archevêque de Paris, le cardinal André Vingt-Trois.

Lors d'un entretien accordé à radio Notre-Dame, il a rappelé qu'il avait "lancé un appel pour que les chrétiens se mobilisent encore plus et prennent part réellement à l’accueil de ces réfugiés" auprès des prêtres et diacres de France.

"L’Évangile nous presse d’accueillir l’étranger, mais quand des milliers d’entre eux frappent à la porte, que peut-on faire? On ne demande pas à chaque chrétien d’accueillir tous les réfugiés, on lui demande d’accueillir qui il peut accueillir et de faire ce qu’il peut faire", a-t-il suggéré.

"Tout le monde ne peut pas faire des choses extraordinaires, mais tout le monde peut faire quelque chose", a conclu Mgr Vingt-Trois. Regrettant que certains responsables politiques "se laissent entraîner dans une sorte de surenchère verbale" et brandissent "l’épouvantail d’une invasion", l'homme d'église a appelé les autorités à oeuvrer en associant la Russie et d'autres Etats comme l'Iran, l'Arabie saoudite et la Turquie.

A. D.