BFMTV

La terrible carte de vœux du pape François pour dénoncer la guerre

Terrible cliché de cet enfant attendant son tour au crématorium pour son petit frère mort qu'il porte sur le dos.

Terrible cliché de cet enfant attendant son tour au crématorium pour son petit frère mort qu'il porte sur le dos. - Joseph Roger O'Donnell

Un enfant après l'explosion de Nagasaki portant sur son dos son petit frère mort: le pape François a choisi la manière forte pour appeler à la paix dans le monde.

En ce 1er janvier, le pape François a voulu marquer les esprits. Pour ces vœux, le souverain pontife a choisi de faire diffuser une photographie de Joseph Roger O'Donnell datée de 1945. Le cliché montre un enfant après l'explosion nucléaire qui a frappé Nagasaki. Il porte son petit frère mort accroché dans le dos et attend, avec un tragique pincement de lèvres, son tour au crématorium.

En commentaire, le pape a simplement inscrit: "Le fruit de la guerre". C'est bien entendu une manière pour lui de signifier son horreur des conflits armés et son aversion profonde pour les armes nucléaires. A ce titre, il avait récemment salué l'attribution du Nobel de la paix à l'Ican, cette campagne destinée à lutter contre la prolifération des armes atomiques. "S'engager pour la protection de la dignité de toutes les personnes, en particulier, des plus faibles et défavorisées, signifie travailler avec détermination pour construire un monde sans armes nucléaires", avait-il alors déclaré.

Le pape François a invité lundi les fidèles catholiques à prier pour un avenir de paix en 2018, y compris pour les migrants et réfugiés, à l'occasion de sa première bénédiction de l'Angelus cette année.

David Namias