BFMTV

La cathédrale Saint-Pierre de Nantes vandalisée

BFMTV

La cathédrale Saint-Pierre de Nantes a été vandalisée dans la nuit de vendredi à samedi, avec notamment des "évocations à caractère nazi", a indiqué le préfet de Loire-Atlantique Christian de Lavernée. "Les dommages ont défiguré une partie de la partie sacrée du choeur ainsi que l'autel le plus ancien au fond du choeur", a-t-il ajouté.

"Les évocations sont mélangées : il y a des 666 (le chiffre satanique), ainsi que des évocations à caractère nazi, un buste de Femen ainsi que des petits bonshommes, style manif pour tous", a ajouté le préfet, jugeant ces actes "navrants".

"Les faits ont été découverts ce matin à 8h15. Il y a eu une intrusion par effraction à l'aide de la partie haute des échafaudages" qui sont actuellement le long de la façade, a-t-il expliqué et "les portes extérieures du rez-de-chaussée ont été fracturées".

Des inscriptions obscènes et une statue cassée sont visibles à l'intérieur, ainsi que des anges avec des sexes et des petites moustaches d'Hitler dessinés, a indiqué une personne ayant pu entrer à l'intérieur de la cathédrale.