BFMTV

Hérault: un rassemblement contre le burkini à Palavas-les-Flots

n modèle de burkini sur un mannequin en août 2016 (photo d'illustration)

n modèle de burkini sur un mannequin en août 2016 (photo d'illustration) - Mohd Rasfan - AFP

Annoncé sur les réseaux sociaux, un rassemblement anti-burikini est organisé ce dimanche à Palavas-les-Flots, dans l'Hérault. Plusieurs communes du sud de la France ont déjà interdit le port de ce vêtement de bain qui couvre le corps des femmes.

"Les Palavasiens contre le port du burkini". Des habitants de la station balnéaire de Palavas-les-Flots dans l'Hérault, ont organisé un rassemblement contre anti-burkini, ce dimanche entre midi et 13 heures. 

Cette "marche pacifiste sur la plage", lancée par des "jeunes palavasiens" n'a pas été interdite pas la préfecture, rapporte Midi Libre. Les organisateurs entendent "montrer que nous sommes dans un village laïc et que nous ne voulons pas du Burkini ni de ses agressions qui vont avec". Sans préciser la teneur de ces "agressions".

Le maire ne compte pas l'interdire

Dans la commune, le port de ce vêtement de bain recouvrant entièrement le corps des femmes, sauf le visage, n'est pas interdit. Christian Jeanjean le maire de Palavas-les-Flots, assure à Midi Libre qu'il ne prendra "pas d'arrêté anti-burkini".

"S'il doit y avoir une décision d'interdire le burkini, elle doit être prise au niveau national", ajoute l'élu.

Un avis qui n'est pas partagé par de nombreux de maires de stations balnéaires. A Cannes, Nice, Leucate, Saintes-Maries-de-la-Mer ou encore Le Touquet, le port du burkini est interdit par arrêté municipal.

M.L.