BFMTV

Quatre conseils pour bien choisir sa salle de sport

S’inscrire dans une salle de sport est votre résolution de fin d’année? Cette démarche peut paraître anodine mais au vu des nombreuses offres, vous ne savez pas laquelle choisir. BFMTV vous livre ses conseils pour faire le meilleur choix.

C’est décidé! Vous souhaitez vous inscrire dans une salle de sport pour entretenir votre forme. Mais laquelle choisir? Voilà votre nouveau dilemme. Pas de panique, BFMTV a interrogé Nicolas Pasquet, le fondateur de masalledesport.com. Il vous donne ses conseils pour vous guider et éviter quelques désagréments.

1) La localisation de la salle

Contrairement aux idées reçues, le prix n’est pas le premier critère à prendre en compte pour souscrire un abonnement. "Il faut impérativement que la salle soit à côté de chez soi ou de son bureau. La motivation peut s’estomper au fur et à mesure donc il faut être sûr de faire le moins de transport possible", conseille Nicolas Pasquet. Dès le début, mieux vaut mettre toutes les chances de votre côté. En moyenne, un Français sur quatre jette l’éponge au bout de quelques mois seulement.

2) L’amplitude horaire

Inutile de s’inscrire dans une salle si les horaires ne vous conviennent pas. Vous payerez peut-être moins cher votre abonnement mais cet investissement ne portera sans doute pas ses fruits. "Est-ce que la salle ouvre suffisamment tôt si je veux y aller le matin ou tard le soir? C’est absolument nécessaire que les horaires d’ouverture correspondent à notre mode de vie", insiste le fondateur du site.

3) Le prix

Le prix, le voilà. Évidemment, s’inscrire dans une salle de sport reste un investissement. Il ne faut pas non plus qu’il impacte trop votre porte-monnaie. "Il faut bien se renseigner sur les conditions d’accès. Quels sont les frais d’inscription? La durée d’engagement? Le nombre de cours collectifs? Tous ces paramètres font qu’il est assez complexe de dire si l’offre est chère ou non", explique Nicolas Pasquet.

> Informez-vous bien sur ce qui est compris et ce qui est optionnel. A Neoness, "on ne paye que ce que l’on consomme", indique Florent Roser, le responsable de la salle à Paris Batignolles. "Si vous souhaitez vous doucher sur place par exemple, ça coûte 50 centimes", précise-t-il.

Soyez attentif au nombre des activités proposées: n'utiliser que les machines peut rapidement vous lasser.

4) Profitez des séances d’essai

Dernier conseil: multipliez les séances d’essai dans différentes salles pour comparer. C’est évidemment gratuit et la plupart des enseignes le proposent aujourd’hui. Enfin, profitez de votre première visite pour vous assurer de la qualité du matériel et des activités. Cela permet également de tâter l’ambiance et de vérifier l’hygiène des vestiaires.
Pierjean Poirot avec Antoine Heulard et Antoine Pollez