BFMTV

Quand l'homme velu redevient tendance

Les hommes entretiennent leur barbe.

Les hommes entretiennent leur barbe. - Alexander Utkin - AFP

Traqués pendant plusieurs années, les poils sont de nouveau tendance et assumés sur les torses et sous les aisselles des hommes.

Alors que le début des années 2000 a été marqué par un style métrosexuel, dépourvu de tout poil, la mode du torse velu fait son grand retour depuis quelques années. En cause: la barbe, en vogue sur le visage des hommes fashion, explique Le Figaro. Elle donne un nouveau souffle à la tendance du mâle velu, simple et naturel. Mais attention, si le poil est de bon ton, il doit être dompté, entretenu de près avec une tondeuse, un peigne...

"Tailler le poil est important pour afficher une masculinité qui n'est pas dérangeante", indique au quotidien Bernard Andrieu, philosophe et auteur de Rester beau.

Sauvage donc, mais pas trop. Au plus grand plaisir des barbiers qui "ont réappris aux hommes à aimer leur pilosité", explique la seule barbière féminine Sarah Daniel-Hamizi au Figaro, précisant que seuls les sportifs affichent encore un corps glabre pour des questions pratiques. Et si les hommes entretiennent leur pilosité au service d’une virilité exhibée, les femmes, elles, renoncent à l’épilation pour casser les codes de la féminité.

Les femmes contre les diktats de la mode

Certaines ont ainsi décidé de s’affranchir des diktats de la mode en se laissant pousser les poils. C’est le cas de Morgan Mikenas. La blogueuse fitness a arrêté de s’épiler durant une année entière, exhibant fièrement ses jambes et ses aisselles poilues sur Internet.

Le phénomène se répand sur la toile et plusieurs femmes racontent via des posts, des photos ou des vidéos comment elles ont jeté leurs rasoirs. Le hashtag #HairyLegClub a même été lancé sur Twitter pour rassembler celles qui souhaitent se réapproprier leur corps et la liberté d’être velue.

A.L.