BFMTV

Pour Martinez, Macron "ne s'est pas beaucoup occupé des Français, sauf pour les insulter"

Lors de la conférence de rentrée de la CGT ce mardi, le secrétaire général du syndicat n'a pas manqué de réagir à l'annonce imminente du départ d'Emmanuel Macron du gouvernement.

Alors que le ministre de l'Economie présente sa démission du gouvernement ce mardi, Philippe Martinez a profité de la conférence de rentrée de la CGT pour lancer des piques au chouchou des sondages.

"Il ne s'est pas beaucoup occupé de l'industrie. Il ne s'est pas beaucoup occupé des Français sauf parfois pour les insulter et les traiter d'illettrés", a critiqué Philippe Martinez, évoquant les propos décriés tenus par Emmanuel Macron sur les salariées des abattoirs de Gad.

Pour le leader syndical, le locataire de Bercy a "d'abord pensé à sa carrière personnelle, sa démission en est le symbole". Mais il ne serait pas le seul à souffrir de cette forme d'égoïsme qui prévaut selon lui "chez un certain nombre de dirigeants politiques". "C'est une préoccupation personnelle de carrière qui l'emporte sur l'intérêt collectif", a-t-il déploré.

"Nous espérons un changement politique du gouvernement, pas un ministre de l'Economie ou une ministre de l'Economie providentiel. C'est toute la politique du gouvernement qu'il faut changer", a par ailleurs affirmé celui qui s' illustre depuis le mois de mars par un bras de fer tendu avec l'exécutif vis-à-vis de la loi Travail.

M.-C.M.