BFMTV

Paris: les VTC poursuivent leur mouvement contre Uber

De nouvelles opérations escargot ont été mises en place ce vendredi par les VTC, notamment aux abords des aéroports parisiens. Les chauffeurs protestent contre les conditions de rémunération pratiquées par la plate-forme de réservation Uber.

Les VTC poursuivent leur mouvement. Pour la deuxième journée consécutive, les chauffeurs de VTC se mobilisent en région parisienne. Une opération escargot a notamment été organisée tôt ce vendredi sur l'A1, en direction de l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle. La circulation est particulièrement ralentie 5 kilomètres avant l'aéroport. La police est arrivée sur place peu avant 8 heures pour tenter de débloquer la circulation et a procédé à l'enlèvement de véhicules pour libérer les voies. La situation était également tendue entre certains manifestants et des VTC non grévistes.

Des barrages filtrants ont également été mis en place à proximité de l'aéroport d'Orly. Les VTC ont prévu de poursuivre leurs actions toute la journée. Ils réclament notamment de meilleures conditions de rémunération et dénoncent les taxations imposées par les plate-forme de réservation avec en tête Uber. 

Jeudi, les VTC avaient déjà organisé des blocages aux abords des aéroports et porte Maillot à Paris. 

C. B