BFMTV

Nantes: interdiction d'une manifestation prévue jeudi contre la loi travail

Un homme arrêté par la police, à Nantes, lors d'une manifestation contre la loi Travail, le 17 mai 2016.

Un homme arrêté par la police, à Nantes, lors d'une manifestation contre la loi Travail, le 17 mai 2016. - JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Le préfet de la Loire-Atlantique a décidé d'interdire l'une des deux manifestations non déclarées contre la loi travail prévues jeudi à Nantes, a annoncé ce mercredi la préfecture.

L'arrêté émis par la préfecture de Loire-Atlantique et interdisant une des deux manifestations non déclarées jeudi, à Nantes, concerne un appel relayé sur les réseaux sociaux et intitulé "Ni loi travail, ni 49.3, ni état d'urgence: jeudi 26 mai Nantes dans la rue", pour un rassemblement prévu à 14h place du Bouffay, où se tiennent depuis le 31 mars les "Nuit debout" nantaises.

Annulée car trop floue

Au-delà de la manifestation interdite par la préfecture de Loire-Atlantique, une autre marche à l'appel des organisations syndicales, qui doit partir à 15h de la station de tramway "Haluchère", située dans le nord-est de Nantes, et qui n'a pas non plus été déclarée, n'a par contre pas été interdite, les syndicats ayant "communiqué sur le parcours", a expliqué la préfecture de Loire-Atlantique. "La seconde n'est pas organisée par un mouvement politique, associatif ou syndical. Aucun organisateur n'a indiqué en assumer la responsabilité. Elle n'a pas fait l'objet de la déclaration préalable obligatoire à la préfecture qui n'a pas non plus été destinataire du parcours prévisionnel", justifie la préfecture dans un communiqué.

A.M avec AFP