BFMTV

Opération escargot pour les autocars de tourisme

Les autocaristes manifestent ce lundi 30 mars pour dénoncer la politique de la ville de Paris en matière de stationnement.

Les autocaristes manifestent ce lundi 30 mars pour dénoncer la politique de la ville de Paris en matière de stationnement. - Illustration - Anne-Christine Poujoulat - AFP

Les chauffeurs de car de tourisme organisent une opération escargot ce lundi matin au départ de l'aéroport de Roissy. Parmi les revendications: le prix du stationnement intramuros, la verbalisation "sans discernement" et "la mise en place d'un calendrier anti-pollution".

A l'appel de l'Organisation des transporteurs routiers européens (Otre), les conducteurs de cars de tourisme se réunissent lundi matin à l'aéroport de Roissy pour ensuite se diriger vers la capitale. L'objectif? Se mobiliser contre la politique de la ville de Paris en matière de stationnement, et plus particulièrement le du prix du stationnement intramuros qui a "triplé".

Selon un communiqué publié par l'Otre sur leur site, les autocaristes demandent:

> L’annulation de la décision du conseil de Paris aboutissant au triplement du prix du stationnement intramuros

> Le déploiement d’une politique coordonnée visant au développement de zones de stationnement adaptées et réservées aux autocars de tourisme

> L’arrêt immédiat de la répression aveugle amenant à verbaliser sans discernement le stationnement des autocars dans Paris

> La mise en place d’un calendrier clair du plan anti-pollution pour la circulation au-delà de 2020 des véhicules de normes euro V et VI

> Le droit pour les entreprises de transport routier de personnes d'utiliser les voies de bus à Paris et les voies dédiées entre les aéroports et Paris.

M.G.