BFMTV

Le mystère de l'omniprésent "homme à la pancarte" des manifs

L'homme s'appelle Jean-Baptiste Redé, il est enseignant et poète.

L'homme s'appelle Jean-Baptiste Redé, il est enseignant et poète. - -

SUR LES INTERNETS - Environnement, social, droits de l'homme... L'homme est de toutes les manifestations et ses pancartes, facilement reconnaissables, sont immortalisées par tous les photographes de presse. Le Monde lui dédie un portrait vidéo.

Il est de toutes les manifs et cela fait de lui "l'homme le plus photographié de France"... Le titre est peut-être un peu exagéré pour ce militant de toutes les causes, mais le journaliste multimédia du Monde Antonin Sabot l'a tellement croisé dans les cortèges qu'il lui a dédié un petit portrait.

L'homme s'appelle Jean-Baptiste Redé, il est enseignant et poète et marche aussi bien contre l'accord de sécurisation de l'emploi, en soutien aux étudiants québécois, avec les enseignants, contre le nucléaire... et, bien évidemment, pour le 1er-Mai. C'est l'homme-pancarte.

>> A lire sur LeMonde.fr

Olivier Laffargue