BFMTV

Florange : les salariés restent mobilisés

-

- - -

Ils sont plusieurs centaines à occuper l’entrée du site ArcelorMittal. Depuis septembre, les hauts-fourneaux sont à l’arrêt et ne redémarreront pas au deuxième trimestre. Pour beaucoup, c’est le signe que la direction veut fermer le site.

"Pour nous il n’y a pratiquement aucun espoir, estime Walter Broccoli, délégué syndical Force ouvrière, sauf celui de mettre la pression à Monsieur Mittal pour qu’il les rallume." Pour se faire entendre, les salariés promettent déjà de nouvelles actions. En tout cas, ils restent mobilisés, disent-ils, tant que les hauts-fourneaux n’auront pas redémarré et que la production sur le site ne sera pas pérennisée.

Benoît Petit et Claire Boubé