BFMTV

Florange : Edouard Martin dénonce des "mensonges et absurdités"

-

- - -

Le leader CFDT de l'usine ArcelorMittal de Florange, a dénoncé les "mensonges et absurdités" à propos de l'aciérie lorraine, dans une lettre ouverte adressée jeudi à François Hollande. Il s’en explique sur BFMTV.

Edouard Martin, leader CFDT de l'usine ArcelorMittal, a interpellé le chef de l’Etat sur les "mensonges et absurdités" concernant le dossier Florange dans une lettre ouverte publiée jeudi sur le site internet du Républicain lorrain et sur Mediapart.

Sur BFMTV, le syndicaliste a assuré que c'était "un mensonge" que de "dire qu’il n’y avait pas de repreneur crédible intéressé par le site de Florange".

"Moi, je peux vous dire que c’est faux, il y a bien un repreneur qui s’est fait connaître, étant prêt à racheter l’ensemble du site et le faire tourner", a-t-il insisté jeudi soir.

>> Notre dossier spécial ArcelorMittal à Florange

Quant aux "absurdités" qu'il dénonce, Edouard Martin vise ici "ce que dit Monsieur Mittal, soi-disant le coût du transport de matières premières est trop cher".

Pour lui, ce sont "des exemples d’absurdités et de mensonges que la France entière a gobés, des gens qui ont fait croire que Florange n’était plus rentable, or, c’est faux", a-t-il encore fustigé.

M.G.