BFMTV

Colère des ouvriers de l'usine Kléber

BFMTV
Bénéfice record d'un côté et plan social de l'autre. Le paradoxe est saisissant. Les salariés de Kléber à Toul se mobilisent pour lutter contre la fermeture de leur usine, "inéluctable" d'après la direction.

Les salariés de l'usine Kléber de Toul retiennent toujours deux cadres. Ils dénoncent l’annonce d’un plan social, le projet de fermeture du site et la suppression de 826 emplois. Une fermeture « inéluctable », d’après la direction, qui a pourtant annoncé ce vendredi 15 février, des bénéfices record pour la maison-mère, Michelin : 774 millions d'euros, soit 35% de hausse par rapport à l’année précédente.
Se voulant rassurante, la direction s'est engagée à créer 900 emplois d’ici 5 ans. Mais, loin d’être satisfaits par cette proposition, les syndicats ne cèdent pas. Laurent Pesenti, délégué CGT, s’inquiète pour ceux, nombreux, « qui resteront sur le carreau ».

La rédaction, avec Eve Pellizzoni