BFMTV

Louise, Emma, Jules, Lucas: les prénoms les plus donnés aux bébés en 2015

Louise et Jules ont conquis le cœur des parents en 2015.

Louise et Jules ont conquis le cœur des parents en 2015. - PHILIPPE HUGUEN / AFP

L'Insee a publié ce lundi sa nouvelle édition des fichiers de prénoms les plus attribués en 2015 en France.

Louise, Emma et Jade sont les grandes gagnantes du classement des prénoms de bébés féminins les plus plébiscités par les parents en 2015. Chez les garçons, ce sont Gabriel, Jules et Lucas qui ont séduit les familles, selon la nouvelle édition des fichiers de prénoms établis par l’Insee et publiée ce lundi.

D'après l'Insee, 778.691 enfants sont nés entre le 1er janvier et le 31 décembre 2015. Sur les 12.731 prénoms recensés, 9.783 d’entre eux sont féminins et 5.948 sont masculins. Mais quels prénoms les plus attribués aux bébés ont-ils le plus charmé selon les départements?

Louise et Jade conquièrent la France

Les Louise ont submergé la France, selon le fichier de données établi par l’institut national de la statistique. Les Hauts-de-Seine, la Seine-Maritime, le Loir-et-Cher, la Marne, la Côte-d’Or, l’Indre, l’Oise, la Somme… elles sont arrivées en tête du classement des prénoms féminins les plus donnés aux bébés en 2015. Emma s'est également imposée, en seconde position, dans l'Essonne, dans les Ardennes, en Meurthe-et-Moselle, dans le Doubs, les Alpes-Maritimes... A l’instar de Jade, en troisième place, qui a également connu un véritable succès en Saône-et-Loire, dans le Rhône, dans l’Eure, le Tarn, le Pas-de-Calais, le Nord et bien d’autres départements. 

Pour autant, même si Mila apparaît dans le classement, ce prénom s’est seulement imposé en Tarn-et-Garonne. Comme Zoé, qui a conquis l’Yonne mais aucun autre département de France.

Le succès de Jules et Gabriel

Chez les garçons, c’est Jules qui a charmé une multitude de parents en se classant premier. Notamment dans la Marne, en Charente, en Isère, dans l’Aude, en Ardèche et dans l’Ariège. Raphaël, qui a aussi brillé à la naissance, s’est imposé en Ille-et-Vilaine, dans le Puy-de-Dôme, la Manche et le Calvados. Comme Léo, qui a captivé la Moselle, la Meuse, la Corrèze, le Loir-et-Cher et le Finistère.

En revanche, le prénom Ethan s’est seulement imposé en Seine-et-Marne, dans les Pyrénées Orientales et le Morbihan. De quoi donner quelques idées aux futurs parents.

Julie Breon