BFMTV

Loi Travail: la CGT bloque la parution de la plupart des quotidiens papier

Pas de journaux le 26 mai 2016.

Pas de journaux le 26 mai 2016. - Montage BFMTV

En raison du mouvement social contre la Loi Travail, la plupart des quotidiens ne paraîtront pas en kiosque le 26 mai. La presse a réagi en publiant gratuitement son édition du jour sur internet.

Libération, Le Figaro ou encore L'Opinion: tous sont bloqués sur les rotatives. En raison du mouvement social contre la Loi Travail, et dont la CGT a pris la tête, seule L'Humanité paraîtra en kiosque aujourd'hui. En cause, le refus de la plupart des quotidiens de publier un tract du syndicat demandant le retrait de la Loi Travail.

Tous en accès gratuit

Face à l'impossibilité de distribuer leur édition du jour, les grands titres ont décidé d'offrir gratuitement leur quotidien aux internautes en publiant l'intégralité de la livrée quotidienne sur leurs sites respectifs. Pour autant, certains, comme Nicolas Beytout, directeur de la rédaction de L'Opinion, ont du mal à avaler la pilule. 

"Une date qui restera comme un de ces moments où l’on peut avoir honte de ce qu’est devenue l’action syndicale" écrit le journaliste dans son édito, avant de dénoncer une "intrusion scandaleuse du syndicat dans les contenus des médias". 

Même son de cloche du côté du Figaro qui s'insurge contre des "blocages scandaleux" et la "surenchère politique 'radicale' de la CGT". Libération a décidé de ne pas jeter d'huile sur le feu et rappelle simplement à ses lecteurs la situation, tout en les dirigeant vers l'édition numérique gratuite du journal

P.A.