BFMTV

Épisode de grand froid en Ile-de-France: le dispositif d’hébergement d’urgence renforcé

655 places supplémentaires vont être ouvertes

655 places supplémentaires vont être ouvertes - ALAIN JOCARD / AFP

655 places d'hébergement supplémentaires vont être ouvertes dans la région à compter de ce jeudi.

Alors que les températures vont encore chuter ce jeudi en Ile-de-France, la Préfecture de police annonce que "les services de l’État se mobilisent pour offrir plus d’hébergements aux plus vulnérables, et renforcer le service du 115".

Dès ce jeudi sera déclenché le plan "Grand Froid" avec l’ouverture de 655 places (dont 218 à Paris) d’hébergement supplémentaires, en plus des 2906 places d’hébergement déjà existantes dans la région (dont 1175 à Paris) depuis le 1er novembre. 

"La gestion de cet épisode de grand froid fera l’objet d’une coordination renforcée par la préfecture de région. Nous réunirons tous les jours les préfectures de département, météofrance, l’Agence régionale de santé (ARS) et la préfecture de zone pour faire un point de situation et adapter les capacités de réponse", a indiqué le préfet Michel Cadot.

Les équipes renforcées 

Les équipes de maraudes seront également renforcées et "iront à la rencontre de tous les publics et ce dans les zones les moins accessibles, y compris le bois de Vincennes ou les quais de Seine", poursuit la préfecture. Les écoutants du 115 seront eux aussi plus nombreux.

Le dispositif mis en place permet aujourd’hui de venir en aide à près de 105.000 personnes en Ile-de-France. Au total, 7000 places de renfort hivernal ont été identifiées dans la région, dont 3700 à Paris. La veille saisonnière durera jusqu’au 31 mars.