BFMTV

Les passagers d'un Intercités Paris-Clermont bloqués toute la nuit dans le train sans eau ni climatisation

Après douze heures de retard les passagers sont finalement arrivés à destination ce vendredi matin.

Les passagers d'un train Paris-Clermont-Ferrand se rappelleront de leur trajet. Cette nuit, ils sont restés bloqués dans les wagons après un retard de douze heures, rapporte franceinfo. 

Un suicide sur les voies et une rupture de caténaire 

Le départ de leur train initialement prévu jeudi à 17h57, a été une première fois retardé à cause d'un suicide sur les voies. Après deux heures et demie d'attente, les passagers sont finalement repartis pour Clermont-Ferrand. Mais c'était sans compter sur la rupture d'une caténaire vers Montargis quelques heures plus tard, à 22h30.

Pendant toute la nuit, les passagers sont donc restés dans le train sans eau ni climatisation, et en ne pouvant pas utiliser les toilettes, hors d'usage. À 4h30 ce matin, et après six heures d'attente, ils ont finalement été redirigés vers un autre train pour enfin rallier leur destination.

Une nuit cauchemardesque pour ces voyageurs dont l'arrivée initialement prévue jeudi soir à 21h15 a été décalée à ce vendredi matin aux alentours de 8h15. 

Manon Fossat