BFM Business

Train, avion: peut-on se faire rembourser un billet à cause du report du brevet?

Après l’annonce du report du brevet des collèges à cause de la canicule, de nombreux parents et élèves sont contraints de différer leur départ en vacances.

Après l’annonce du report du brevet des collèges à cause de la canicule, de nombreux parents et élèves sont contraints de différer leur départ en vacances. - Joël SAGET-AFP

Certains élèves de 3ème, comme leurs parents, sont obligés de différer leur départ en vacances à cause du report du brevet. Vont-ils pouvoir se faire rembourser leur billet de train ou d'avion? Réponse de la SNCF et d'Air France.

Le gouvernement a décidé de reporter au début de la semaine prochaine les épreuves du brevet des collèges prévues jeudi 27 et vendredi 28 juin en France métropolitaine en raison de la canicule. Que faire lorsqu'on a déjà réservé un billet de train ou d'avion: est-il possible de se faire rembourser ?

La SNCF indique à ce sujet que depuis le 9 mai, tous les billets de train (y compris les tarifs Prems) sont échangeables ou remboursables jusqu’à 2 jours avant la date du départ moyennant 5 euros. Les collégiens concernés par le report du brevet et leurs parents pourront donc modifier leurs billets même s'ils ont été achetés avant le 9 mai.

Pour les TGV Ouigo, la SNCF est prête à faire un geste commercial annonce Ouest France. Selon le quotidien régional, les frais d’échange de billets (facturés normalement 10 euros) seront remboursés si l'un des billets de la commande concerne un candidat au brevet des collèges. La convocation à l'épreuve sera demandé comme justificatif par la SNCF. 

De son côté, Air France précise que les voyageurs qui devaient prendre un avion pourront faire marcher leur assurance bancaire (s’ils ont acheté leur billet avec une carte bancaire) car le report d’examen fait partie, selon elle des conditions de remboursement. La compagnie nationale précise toutefois que les voyageurs qui ont un souci particulier pourront faire un réclamation auprès de services commerciaux d’Air France qui seront particulièrement attentifs.

F.B avec Gaëtane Meslin (BFMTV)