BFMTV

Les étudiants de la faculté de Tolbiac vote le blocus pour mercredi

Tolbiac vote le blocus

Tolbiac vote le blocus - BERTRAND GUAY / AFP

Les étudiants de la faculté parisienne ont voté à l'occasion d'une assemblée générale en faveur du blocage pour la journée de mercredi.

Tolbiac rejoint le site Censier de l'Université Sorbonne Nouvelle Paris-3. Ce mardi, les étudiants de la faculté du 13e arrondissement ont voté en assemblée générale un blocage du site pour la journée de mercredi. Ils dénoncent la précarité mais surtout l'augmentation des frais d'inscription pour les étudiants étrangers. 

"On a décidé de non seulement rejoindre la manif' des gilets jaunes samedi, l'acte IV, mais aussi le rassemblement devant Campus France contre cette hausse des frais d'inscription pour les étudiants étrangers qui est une mesure de préférence nationale, une mesure raciste qui va toucher principalement les populations les plus précaires", a expliqué Arthur Nicola, de l'association "Le Poing Levé Tolbiac". 

"Le mouvement étudiant doit se réveiller et entrer dans la danse"

Et ce dernier d'appeler "toutes les universités à se mobiliser". "On a décidé de bloquer la fac. Comme les lycéens ont bloqué vendredi et lundi, on pense que le mouvement étudiant doit se réveiller et entrer dans la danse", a-t-il indiqué. 

Ce mardi, le site Censier de l'Université Sorbonne Nouvelle Paris-3 (5e arrondissement) était déjà bloqué. Les cours ont été annulés tandis qu'un "groupe d'individus a pénétré de force sur le campus de Censier ce matin, malgré un dispositif de sécurité renforcé", a indiqué le président de l'université. 

Paul Louis avec BFM Paris