BFMTV

Les disparités départementales du prix de la carte Imagine R

-

- - Illustration - Kenzo Tribouillard - AFP

En raison des différentes aides accordées par les départements franciliens, les étudiants de la région ne paient pas leur carte Imagine R au même prix, selon leur zone de résidence.

Se déplacer en Île-de-France ne coûte pas le même prix pour tous. En effet, de fortes disparités existent pour les étudiants selon leur département de résidence. Le Parisien révèle mardi que la carte Imagine R n'a pas de tarif "unique", pourtant fixé à 350 euros par Île-de-France mobilités. En effet, le prix à payer par les étudiants pour leur carte de transport, varie d'un département francilien à l'autre.

En plus des aides accordées aux élèves boursiers, certains départements et même certaines villes proposent des aides supplémentaires, entraînant ces disparités.

Les élèves de Seine-Saint-Denis payent plus cher en 2017

Dans les Hauts-de-Seine, aucune aide n'est versée aux élèves boursiers, qui doivent s'acquitter du tarif unique. A contrario, dans le Val-de-Marne, les collégiens, les lycéens et même les étudiants, peuvent bénéficier d'une subvention générale correspondant à 50% du prix de la carte Imagine R.

En Seine-Saint-Denis, l'aide accordée par IDF Mobilités a été réduite cette année. Les lycéens boursiers du département doivent désormais payer leur carte Imagine R 33 euros plus cher.

G.D.