BFMTV

Le masque désormais obligatoire au Mont-Saint-Michel

Le port du masque devient obligatoire dans la cité de 10h à 18h, à partir de 11 ans.

Le maire du Mont-Saint-Michel, dans la Manche, a pris un arrêté qui rend le port du masque obligatoire de 10h à 18h jusqu'au 30 septembre dans la cité intra-muros, une décision liée à la hausse de la fréquentation observée pendant l'épidémie de Covid-19.

Obligatoire dès l'âge de 11 ans

En vigueur depuis mercredi, cet arrêté porte "l'obligation du port du masque" à partir de 11 ans, sous peine de poursuites, "tous les jours, exclusivement intra-muros de 10h à 18h". Il "ne s'applique pas aux personnes en situation de handicap munies d'un certificat justifiant de cette dérogation", précise l'arrêté du maire Jacque Bono.

Confiné pendant deux mois, le Mont-Saint-Michel a rouvert ses commerces aux visiteurs le 11 mai ainsi que ses cafés et restaurants depuis le 2 juin. Pendant cette période, le masque était déjà obligatoire lors des longs weekends dans les rues du Mont. Son abbaye est de nouveau accessible aux visiteurs depuis le 15 juin.

Cluster à Quiberon

A Quiberon (Morbihan) le port du masque est également obligatoire depuis vendredi, sous peine d'une amende allant jusqu'à 135 euros. Un foyer épidémique (cluster) y a été découvert cette semaine avec dix cas identifiés.

Dans la petite commune de La Gacilly (Morbihan) le masque est aussi obligatoire depuis jeudi en raison de l'affluence de touristes dans les rues qui accueillent la 17e édition du festival photo de la ville.

Selon l'Agence régionale de santé (ARS) de Bretagne, "depuis le 10 juillet, les indicateurs de surveillance suivis quotidiennement au niveau régional montrent une augmentation du nombre de personnes dont le test au Covid-19 est positif".

A.S. avec AFP