BFMTV

La première usine de masques d'Ile-de-France ouvrira début mai au Blanc-Mesnil

Les quinze employés de la fabrique pourront confectionner jusqu'à 500.000 masques par jour.

Après le 11 mai, date envisagée pour le début du déconfinement, les masques seront de rigueur en Ile-de-France. Certains élus, appellent d'ailleurs à les rendre obligatoires dans les transports en commun. Pour faire face à la demande qui s'annonce massive dans la région, une usine de fabrication de masques va ainsi ouvrir ses portes au Blanc-Mesnil, en Seine-Saint-Denis.

Et la production promet d'être très importante. Le groupe chinois Eurasia, propriétaire de la future fabrique, a en effet annoncé que jusqu'à 500.000 masques de protection pourraient être confectionnés chaque jour par cette usine de 2500 mètres carrés. Sa taille pourrait même doubler pour produire jusqu'à un million de masques quotidiennement.

Deux ingénieurs chinois arriveront dans les jours à venir pour former les quinze salariés qui seront employés par cette nouvelle usine, qui devrait ouvrir au début du mois de mai.

Valérie Pécresse, la président de la région, a précisé qu'une autre entreprise, japonaise cette fois-ci, allait elle aussi s'implanter en Ile-de-France. Cette autre fabrique de masque se situera en Seine-et-Marne et devrait ouvrir en octobre prochain.

Juliette Mitoyen