BFM Business

Gel hydroalcoolique, masque obligatoire: les mesures d'Hidalgo pour les transports après le déconfinement

-

- - -

Parmi les mesures envisagées par Anne Hidalgo, rendre le masque obligatoire dans l'ensemble des transports en commun, mettre à disposition du gel hydroalcoolique ou encore favoriser l'usage du vélo.

Alors que le gouvernement envisage le déconfinement progressif de la population à partir du 11 mai, la mairie de Paris réfléchit actuellement à des mesures pour faire respecter les gestes barrières dans les transports en commun de la capitale. 

Habituellement, notamment aux heures de pointe, les métros, bus ou RER sont bondés. Il semble donc impossible de respecter la distanciation sociale. 

  • Masque obligatoire pour tous

Parmi les mesures envisagées par Anne Hidalgo, rendre le masque obligatoire dans l'ensemble des transports en commun. Un souhait partagée par la présidente d'Ile-de-France Mobilités, Valérie Pécresse. 

"J'ai demandé au gouvernement qu'on rende le port du masque obligatoire dans les transports en commun au moment du déconfinement", avait-elle annoncé dans une interview à l'AFP. 
  • Du gel hydroalcoolique dans les trams

La maire de Paris est aussi favorable à l'installation de réceptacles de gels hydroalcooliques dans les trams et les abribus de la ville. 

Afin de limiter au maximum la propagation du virus, il est déjà interdit d'acheter un ticket de transport directement dans le bus. Il faut le faire sur son smartphone grâce à un hashtag communiqué sur la station de bus.

  • Créer des pistes cyclables éphémères

Pour désengorger le métro, Anne Hidalgo propose aussi de créer des pistes cyclables éphémères.

"J'envisage d'aménager provisoirement des axes au-dessus des lignes de métro les plus empruntées, pour que les gens qui se sentent davantage en sécurité à vélo puissent circuler", explique l'édile, interrogée par le JDD

"Concrètement, nous voulons doubler les lignes 1,4 et 13 par des réseaux vélo en surface, sur les mêmes trajets."

Cyrielle Cabot