BFMTV

La mannequin iranienne Neggzia obtient son statut de réfugiée

-

- - Capture instagram Negzzia

L'Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) l'a informé ce vendredi de l'acceptation de sa demande d'asile.

Neggzia, la mannequin iranienne qui a fui son pays où elle risque l'emprisonnement pour avoir posé dénudée sur des photographies, a obtenu ce vendredi le statut de réfugiée, rapporte Le Parisien. L'Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) l'a informé de l'acceptation de sa demande d'asile. 

"Je suis très heureuse. Je peux vivre, je peux avoir un travail, une maison et me concentrer sur ma carrière. Ça fait une heure que je suis assis par terre à remercier tous les Français qui m'ont aidée pour obtenir ce statut", se réjouit Negzzia auprès du Parisien

Une fuite en France en 2017

"Elle a commencé à apprendre le français seule, au moyen de leçons gratuites sur Internet", a ajouté son avocat, Me Sahand Saber précisant que sa cliente avait reçu plusieurs offres professionnelles. 

Negzzia avait fui l'Iran en 2017 après avoir posée nue pour une série de photographies. En Iran, poser nue est passible de sévères punitions. La Ghast e Ershad (ou "police de la vertu" en persan) traque chaque personnalité du milieu de la mode qui transgresserait les règles. La jeune femme de 29 ans avait rejoint la France depuis la Turquie. Après plusieurs mois de galères, elle avait finalement trouvé un hébergement provisoire. 
Cyrielle Cabot