BFMTV

La mairie de Paris lance un dispositif pour aider les personnes en situation de handicap mental à voter

Un isoloir lors d'une élection (photo d'illustration).

Un isoloir lors d'une élection (photo d'illustration). - Jean-Sébastien Evrard - AFP

La mairie de Paris a tourné une vidéo d'information en langage FALC (facile à lire et à comprendre)

Après une loi votée en mars dernier, toutes les personnes souffrant d'un handicap mental et placée sous tutelle pourront voter aux élections. Jusqu'alors, elles devaient faire une demande particulière. A quelques jours des européennes, la mairie de Paris a dévoilé ce jeudi un dispositif pour les accompagner au mieux dans les bureaux de vote de la capitale. 

Première mesure: la mairie de Paris a tourné une vidéo d'information en langage FALC (facile à lire et à comprendre, NDLR). Y sont expliquées les six étapes à effectuer le jour du scrutin: entrer, se présenter, prendre son bulletin et son enveloppe, aller dans l'isoloir, mettre son bulletin dans l’urne et signer la fiche d'émargement. Des affiches explicatives seront également accrochées dans les lieux de vote. 

Une seconde vidéo, à destination du personnel des bureaux de vote, leur explique comment se comporter face aux personnes en situation de handicap. Une permanence téléphonique sera également en place le jour du vote pour les présidents des bureaux.

D'autres mesures sont par ailleurs prévues pour faciliter l'accessibilité aux bureaux de vote aux personnes souffrant d'un handicap physique, notamment le nom de liste en brailles et des isoloirs adaptés. Au total, 896 bureaux de vote seront accessibles à Paris. 

Cyrielle Cabot