× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Un chercheur américain à l'Institut National du Cancer, aux Etats-Unis, pendant des tests pour le virus du HPV+, le 7 février 2018
 

L'un des traitements consistera à faire "les choses habituelles: l'oxygène, la ventilation, etc ...". Un deuxième traitement se fera à base du remdesivir, le traitement antiviral injectable des laboratoires Gilead, un troisième reposera sur le Kaletra, un anti-VIH du laboratoire AbbVie.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire