BFMTV

L'archange du Mont-Saint-Michel bientôt restauré

L'archange qui domine le Mont-Saint-Michel va être décroché mi-février pour être restauré pendant deux mois.

L'archange qui domine le Mont-Saint-Michel va être décroché mi-février pour être restauré pendant deux mois. - AFP

L'archange qui domine le Mont-Saint-Michel va être décroché mi-février pour être restauré pendant deux mois, a-t-on appris vendredi auprès du centre des monuments nationaux qui gère l'abbaye. Cette opération est une première depuis 1987, date de la dernière et unique restauration de la statue de 2,80 mètres de haut, depuis sa pose en 1897.

"Nous avons besoin de redorer l'archange. Il n'y a plus du tout de brillance. Si on regarde attentivement, on est sur la préparation de l'émulsion et plus sur la dorure elle-même", a précisé l'administrateur de l'abbaye du Mont-Saint-Michel, Xavier Bailly. "Nous profitons d'une mise aux normes des paratonnerres", que sont de fait l'épée et les ailes de l'archange, pour effectuer cette "petite restauration", de moindre ampleur que celle de 1987, a ajouté Xavier Bailly.

Le laboratoire des monuments historiques va tenter de comprendre pourquoi la dorure est partie rapidement et comment l'archange peut continuer à jouer le rôle de paratonnerre sans subir de dégradations, a poursuivi l'administrateur. L'archange qui pèse 800 kg devrait être hélitreuillé le 15 février avant d'être emballé et de rejoindre Périgueux pour y être restauré par la société Socra. La date peut varier en fonction des conditions météorologiques. L'oeuvre d'Emmanuel Fremiet, qui culmine à plus 156 mètres au dessus du niveau de la mer, devrait être de retour au sommet de l'abbaye deux mois après son décrochage.
la rédaction avec AFP