BFMTV

L'accès au travail sera assoupli pour les Roms

-

- - -

Cécile Duflot a annoncé ce mercredi que le gouvernement avait décidé d'"assouplir les contraintes" pesant sur l'accès au travail des Roms, "en supprimant la taxe" due par les employeurs de ces personnes et "en élargissant" les métiers auxquels ils peuvent avoir accès".

La décision, prise lors d'une réunion interministérielle, a été "de faciliter l'insertion par le travail, en élargissant et assouplissant très largement les contraintes qui pèsent aujourd'hui sur les populations Roms qui souhaitent travailler, en supprimant la taxe qui était due par les employeurs de ces personnes" à l'Ofii et "en élargissant de manière très importante les métier auxquels ils peuvent avoir accès", a déclaré la ministre du Logement à la presse.

Cette décision a été saluée par Bruxelles qui a encouragé Paris à lever l'ensemble des restrictions. Ce que l'Irlande et l'Italie ont déjà accompli. Mais la France souhaite d'abord entamer des discussions avec la Bulgarie et la Roumanie, les pays d'origine des Roms.

D'autre part, le gouvernement a fait savoir dans un communiqué que les décisions de justice sur le démantèlement des camps continueront à être appliquées. Des solutions de remplacement, y compris dans des structures d'accueil provisoires, seront étudiées.