BFMTV

"Jungle" de Calais: une zone en travaux libérée par les migrants

Tous les migrants qui se trouvaient dans une zone de la "Jungle" à Calais appelée pour des raisons de sécurité à devenir une zone plane et déboisée, le long de la rocade portuaire et de maisons, ont quitté les lieux - 25 janvier 2016

Tous les migrants qui se trouvaient dans une zone de la "Jungle" à Calais appelée pour des raisons de sécurité à devenir une zone plane et déboisée, le long de la rocade portuaire et de maisons, ont quitté les lieux - 25 janvier 2016 - Philippe Huguen - AFP

Tous les migrants qui se trouvaient dans une zone de la "Jungle" à Calais appelée pour des raisons de sécurité à devenir une zone plane et déboisée, le long de la rocade portuaire et de maisons, ont quitté les lieux, a indiqué lundi la préfecture du Pas-de-Calais.

"A ce jour, tous les migrants ont quitté dans le calme cette bande d'une largeur de 100 mètres", a affirmé un porte-parole de la préfecture.

Une zone sous la surveillance de nombreux CRS

En milieu de semaine dernière, il restait encore quelques commerces concernés, qui avaient l'obligation de déménager selon un arrêté préfectoral. Une vidéaste de l'Agence France Presse (AFP) a également constaté lundi matin que cette bande de 100 m était dégagée, sous la surveillance de nombreux CRS, alors que les migrants assistaient à son défrichement.

"La moitié" de ces travaux de défrichement "a été réalisée à ce jour", selon la préfecture.

A;-F. L. avec AFP