BFMTV

"Jungle" de Calais: l'ONU demande un hébergement approprié pour les migrants

L'ONU demande à ce que les migrants en provenance de la "Jungle" de Calais, aient des hébergements "appropriés".

L'ONU demande à ce que les migrants en provenance de la "Jungle" de Calais, aient des hébergements "appropriés". - Capture d'écran BFMTV

L'ONU tire le signale d'alarme concernant les conditions d'accueil des migrants, après le démantèlement de la "Jungle". Elle demande à ce que leur hébergement soit "approprié".

"Les autorités françaises ont annoncé que la 'Jungle' était désormais close, mais nous avons connaissance que certains réfugiés et migrants, dont des mineurs, sont toujours sur place et auraient dormi dans des conditions difficiles", a déclaré à l'AFP un porte-parole du Haut-Commissariat aux Réfugiés (HCR).

"Nous avons demandé aux autorités françaises d'offrir un hébergement approprié à tous les demandeurs d'asile, y compris ceux de la 'Jungle'", a-t-il souligné. Le porte-parole a ajouté que le HCR avait demandé que "des arrangements spéciaux soient pris pour assurer la sécurité et le bien-être des enfants avant la fermeture du site". 

Plusieurs migrants ont dormi dans une zone démantelée du bidonville

Une centaine de jeunes migrants, éloignés ce jeudi de la "Jungle" par les forces de l'ordre, ont finalement passé la nuit dans une zone du bidonville démantelée en mars dernier. Ces jeunes hommes se disent pour la plupart mineurs mais, faute d'avoir été enregistrés comme tels, ils n'ont pas été mis à l'abri au Centre d'accueil provisoire qui jouxte le camp en cours de démantèlement.

L'agence de l'ONU, qui a des représentants sur place à Calais, s'est engagée à "continuer à oeuvrer à l'identification et la protection des enfants et d'autres personnes dans le besoin à Calais". 
A.Mi avec AFP