BFMTV

Intempéries dans le Sud-Est: le maire de Saint-Martin-Vésubie estime que "30% du village est détruit"

Les pluies diluviennes ont entraîné l'éboulement de nombreux terrains, entraînant l'effondrement de nombreuses habitations.

Encore coupés du monde après les pluies diluviennes de vendredi, les habitants de Saint-Martin-Vésubie, dans les Alpes-Maritimes, constatent les dégâts causés par la tempête.

"30% du village a été détruit environ. Le vieux village n’a pas bougé car il est construit sur des roches très dures, mais tous les chalets construits autour ont été balayés", commente sur BFMTV le maire de la commune de 1400 habitants, Ivan Mottet.

"Grande solidarité"

D'après l'élu, "une grande solidarité" s'est mise en place. "On se croirait un peu comme pendant la guerre avec cette unité, cette entraide", raconte le maire tout en annonçant que "d’autres victimes" seront "sûrement" à déplorer.

Dimanche soir, deux jours après le déluge, les pompiers des Alpes-Maritimes dénombraient toujours huit personnes "disparues", et 12 autres "recherchées", contre 13 un peu plus tôt dans la soirée après la découverte dans la soirée d'une personne saine et sauve à Saint-Martin-de-Vésubie. Les personnes portées disparues ont été emportées par les flots devant des témoins.

Côté italien, les autorités ont déjà fait état de trois morts, dont un berger retrouvé, selon les pompiers italiens, en France.

Ambre Lepoivre Journaliste BFMTV