BFMTV

Tarn: la cloche de 150 kg a été retrouvée au fond d'un lac

Mailhoc - Capture d'écran Google Maps

Mailhoc - Capture d'écran Google Maps - -

Une cloche qui avait disparu, dans un petit village du Tarn, a été retrouvée à moins de dix kilomètres au fond d'un lac. Sans aucune explication.

Le mystère ne fait que s'épaissir. Dans un petit village du Tarn, appelé Mailhoc et abritant 236 habitants, l'église Saint-Jean-de-Froid avait perdu en mai dernier sans explication sa cloche. C'est un habitant, remarquant des tuiles cassées et d'autres débris au pied de l'église, qui avait repéré la disparition de l'objet fait de bronze, pesant 150 kg. La cloche a été retrouvée par des pêcheurs au fond d'un lac, non loin de là.

Les pêcheurs ont aperçu un objet émerger alors que le niveau de l'eau du bassin avait baissé en raison de la sécheresse. Le rapprochement avec le vol de la cloche de 150 kg a été rapidement effectué.

Classé aux Monuments historiques depuis 1943

Une fois les élus locaux et les gendarmes prévenus, la cloche a été tirée de l'eau à l'aide d'un tracteur, précise Le Parisien. L'objet, datant de 1624 et classé aux Monuments historiques depuis 1943, mesure 50 cm de diamètre. Mais son immersion de plusieurs mois ne semble pas l'avoir abîmé outre mesure. "C'est vrai que c'est un miracle, personne n'y croyait, on pensait qu'elle finirait fondue, quelque part", a confié à La Dépêche du midi Sébastien Cayron, adjoint au maire de Mailhoc.

Pour autant, impossible de connaître la raison de son arrivée dans ce lac. Était-ce une simple blague ou les auteurs du méfait ont-ils été tentés par la valeur de l'objet fait de bronze? Nul ne le sait. Mais il faudra "faire un devis" avant de savoir si elle retrouvera sa place en haut du clocher du village.