BFMTV

Ce démon japonais qui ressemblait à Jacques Chirac

Ce masque japonais datant de la fin du XIIIe siècle ressemble fortement à Jacques Chirac.

Ce masque japonais datant de la fin du XIIIe siècle ressemble fortement à Jacques Chirac. - Capture d'écran - @RPahn Twitter

Cette photo d'un vieux masque japonais datant de la fin du XVIIIe siècle,  représentant un démon, a été publiée sur Twitter ce jeudi. Et le moins que l'on puisse dire, ce qu'il n'est pas sans rappeler les traits de celui qui a dirigé la France de 1995 à 2007: Jacques Chirac.

La ressemblance est troublante. Apparue ce jeudi sur les réseaux sociaux, cette photo d'un vieux masque japonais n'a pas manqué de faire rire les internautes sur Twitter. La raison? Les traits de ce masque deux fois centenaire, qui ne sont pas sans rappeler grossièrement ceux d'un certain Jacques Chirac, l'ancien président de la République, lui même grand amateur du pays au Soleil levant et des combats de sumo.

Les similitudes entre l'objet et celui qui a dirigé la France de 1995 à 2007 sont si étonnantes que nos confrères de FTVI ont mené l'enquête pour en savoir plus. Ils ont ainsi découvert que le musée Georges-Labit de Toulouse, en Haute-Garonne, possède dans son inventaire un masque correspondant à celui dévoilé ce jeudi.

Vieux du XVIIIe siècle

Selon le conservateur des lieux Francis Saint-Genez, contacté par France Télévisions, il s'agit donc d'un masque de théâtre nô, daté du XVIIIe siècle. Une époque à laquelle Tokyo était connue sous le nom d'Edô. Un objet qui n'est actuellement pas exposé dans les couloirs du musée toulousain, mais que ses employés connaissant bien, pour l'avoir déjà assimilé à "la marionnette de Chirac aux Guignols", toujours selon l'expert.

Plus sérieusement, le masque en question représente le personnage Ôbeshimi. "Il s'agit d'un type de démon parmi les plus maléfiques, qui se targuent de pouvoir menacer le genre humain", éclaire Francis Saint-Genez.

Jé. M.