BFMTV

Incendies: les règles à respecter pour bien débroussailler

Alors que le Sud-Est et la Corse doivent faire face à une vague d'incendies, voici comment on entretenir son terrain pour limiter l'impact de ce type de sinistre.

Les incendies vont se multiplier et concerner de plus en plus de régions en France, prédisent les climatologues. Si les habitants du Sud, plus sensibilisés à ce type de risque, connaissent davantage les moyens de se protéger, une partie de la population n'adopte pas encore les bons réflexes. Et parmi eux se trouve en bonne position: le débroussaillage. Voici des conseils pour bien entretenir son terrain. 

"Des débroussailleuses peuvent provoquer des étincelles"

Pour éviter les incendies, la règle numéro 1, est de débroussailler sur une bande de 50 mètres autour de sa maison. Ce qui peut impliquer de devoir le faire sur le terrain de son voisin. Attention ces travaux doivent être réalisés avant la période estivale et être entretenus toute l’année.

"Il faut éviter de le faire pendant l’été parce que c’est la période à risque. Vous intervenez avec du matériel, des débroussailleuses qui peuvent provoquer des étincelles, des départs de feux accidentels", met en garde Fabien Brochierro, responsable de l'unité forêt et chasse de l'Hérault.

Épines et feuilles mortes

De manière générale, une habitation ne doit pas se trouver près de la végétation. Les plantes décoratives qui courent sur les façades sont à proscrire. Les végétaux près des ouvertures ou des éléments de charpente apparente nécessitent une attention particulière. Les épines et feuilles mortes doivent être retirées dans un rayon de 10 mètres autour de la maison. 

Autre règle fondamentale à respecter lors du débroussaillement: créer une discontinuité horizontale et verticale. Toutes les branches basses d'un arbre doivent être coupées. Cela permet d'éviter qu’un feu ne naisse au sol et se propage en prenant de l’intensité une fois monté dans l’ensemble des branches. Il ne faut pas hésiter à retirer des arbres pour permettre d’avoir également une discontinuité horizontale entre eux. L’objectif étant d’empêcher la propagation du feu, d’arbre en arbre.

Plus évident, les branches et arbres morts nécessitent d'être coupés. Enfin, sous les arbres, on ne conserve pas les arbustes qui pourraient s'enflammer en cas d'incendie. Sachez que le propriétaire d’une construction qui ne réalise pas ce débroussaillement peut recevoir une amende de 135 euros.

E. M. avec Magali Chalais et Camille Michelland