BFMTV

Grève à Air France: dans quels aéroports ça coince?

Une grève des pilotes d'Air France a cloué au sol la moitié des vols de la compagnie, lundi 15 septembre 2014.

Une grève des pilotes d'Air France a cloué au sol la moitié des vols de la compagnie, lundi 15 septembre 2014. - Kenzo Tribouillard - AFP

Alors qu'à Montpellier, seuls 38% des vols d'Air France ont été annulés par la grève des pilotes, dans les aéroports de Lille et Biarritz,  aucun des vols prévus par la compagnie n'a pu décoller.

Grève des pilotes oblige, au moins la moitié des avions d'Air France ont été cloués au sol ce lundi. Et la situation risque bien d'empirer mardi, où 60% de vols pourraient être annulés. Voici un état des lieux dans les principaux aéroports.

A Paris

212 vols ont été annulés à Roissy, sur les quelque 500 prévus. Même ratio à Orly, où 64 des 140 départs n'ont pas été assurés. Mais aucune de ces annulations n'ont été annoncée à chaud, et la grève n'a entraîné aucun retard sur les autres vols.

A Lyon

A Lyon, l'aéroport Saint-Exupéry a fait état de 71% des vols Air France annulés: 12 au départ sur 18 programmés et 12 à l'arrivée sur 16 programmés. Sur le site de l'aéroport, on décomptait cependant 17 vols annulés sur 18 au départ et 14 sur 16 à l'arrivée.

Dans le Sud

A Marseille Provence (Marignane), trois vols sur quatre ont été annulés, soit 60 sur 80. Idem à Nice, où 71% des vols ont été supprimés, au départ, comme à l'arrivée. A Bordeaux, le ratio est moindre et ne concerne que 50% des départs Air France. En Corse, 66% des vols reliant l'île au continent ont été annulés.

L'aéroport de Toulouse Blagnac est le plus touché par cette première journée de grève, avec 80% de ses vols annulés (32 sur 41 prévus). A Biarritz, aucun des trois vols Air France vers Paris n'ont été assurés.

Montpellier reste de loin le plus épargné, avec un taux d'annulation de 38%, et concernaient pour la moitié des vols pour Paris.

Dans le Nord-Est

A Lille-Lesquin, sur une soixantaine de vols au départ et à l'arrivée toutes compagnies confondues, quatre vols Air France ont été annulés au départ et quatre à l'arrivée (100% des vols de la compagnie), ainsi que deux vols Hop! (filiale régionale d'Air France) au départ et deux à l'arrivée, les pilotes n'ayant pu rejoindre leur plateforme en raison de la grève.

A Strasbourg-Entzheim, un peu moins de la moitié des vols Air France (départs et arrivées) étaient annulés.

Dans l'Ouest

En comptant les vols de Hop!, il y avait à Nantes six vols annulés au départ sur 27 et huit sur 32 à l'arrivée. A Brest, deux vols sur 19 étaient annulés au départ et trois sur 19 à l'arrivée, tandis qu'à Rennes, un vol pour Paris était annulé sur 11 décollages prévus.

Quelques conseils

Air France a recommandé aux clients ayant un vol d'ici au 22 septembre, période sur laquelle porte l'appel à la grève lancé par le syndicat majoritaire SNPL, de "reporter leur voyage ou changer leur billet sans frais".

Les passagers dont le vol a été annulé recevront un dédommagement de 250 à 600 euros selon les vols et seront remboursés intégralement, à défaut d'autre vol disponible. Les clients peuvent aussi bénéficier d'un avoir, valable un an sur Air France ou KLM, s'ils reportent leur voyage après le 30 septembre, changent de destination ou de lieu de départ ou annulent leur billet.

Ces démarches peuvent être effectuées sur www.airfrance.com, sur les sites mobiles de l'entreprise, par téléphone via le numéro vert 0800 240 260 ou depuis l'étranger le +33 1 57 02 10 58, ou sur Twitter (@AirfranceFR) ou Facebook (Facebook.com/airfrance).

A. Dt.