BFMTV

Grande roue de Paris: les camions de forains délogés place de la Concorde

Des forains manifestent ce jeudi matin en soutien à Marcel Campion.

Des forains manifestent ce jeudi matin en soutien à Marcel Campion. - BFM Paris

Des dizaines de camions de forains ont bloqué ce jeudi matin la place de la Concorde en soutien au propriétaire de la Grande roue, Marcel Campion, sommé par l'Etat de démonter son manège. Dans la matinée, les CRS ont procédé à l'enlèvement des camions.

D'habitude très fréquentée par les automobilistes dès le matin, la place de la Concorde était totalement vide ce jeudi matin. En cause, des dizaines de camions de forains qui bloquaient tous les accès à la place, en soutien à Marcel Campion, propriétaire de la grande roue. Ce dernier a reçu une demande de l'Etat pour qu'il démonte son manège. "C'est un haut fonctionnaire de l'Etat, le conservateur en chef des monuments historiques qui demande à ce que la Grande roue soit enlevée", explique sur BFM Paris Marcel Campion.

Une demande face à laquelle il n'a pas l'intention de céder. Il soutient par ailleurs détenir une autorisation de la mairie de Paris. "La Grande Roue est là et elle ne partira pas (...). Ca fait 23 ans que je suis installé temporairement avec une grande roue place de la Concorde, je vois ces décisions qui sont prises depuis quelques mois, dont une il y a quelques jours par des hauts fonctionnaires qui, à mon avis, sont hors la loi", poursuit le forain. Marcel Campion explique également qu'il ira "déposer un dossier au président de la République" dans la journée.

Pour l'intersyndicale des forains à l'origine de la manifestation, Marcel Campion et sa roue sont "l'emblème de la fête foraine". "Si on évince Monsieur Campion, c'est attaquer notre profession (...). On est en train de toucher à une institution. On lui reproche d'occuper illicitement un lieu comme on nous reproche à nous forains de province d'occuper les lieux illicitement, mais nous faisons partie de la culture populaire et nos attractions font aussi partie du patrimoine de la France", défend René Hayoun, président de l'intersyndicale.

Une information judiciaire en cours

En juillet dernier, une information judiciaire portant sur les conditions d'attribution par la ville de Paris du marché de la Grande roue a été ouverte. Marcel Campion, surnommé le "roi des forains" dénonce lui une campagne de dénigrement. "On essaye de nous faire passer nous les forains pour des hors la loi, il y a des campagnes qui sont montées contre moi (...). Vous avez des rumeurs qui courent depuis un an sur nous, des rumeurs qui sont fabriquées par des gens qui veulent nous mettre dehors", poursuit-il. 

Un blocage qui entraînait ce jeudi matin de nombreuses perturbations sur les routes adjacentes et notamment sur les Champs-Elysées. Peu avant 9 heures, la préfecture de police a indiqué débuter l'évacuation des camions bloquant la circulation ainsi qu'à la verbalisation de "113 engins routiers" recensés. Vers 10 heures, la circulation a pu reprendre dans le sens Madeleine-Assemblée nationale puis sur les Champs-Elysées. Marcel Campion doit tenir une conférence de presse à midi.

C. B avec Jeanne Daudet